Etes-vous sûr de vouloir un chat !?

chat dictateur 2

La première question à se poser est pourquoi vouloir un chat ?

Cela me rappelle la fois où le curé, chargé de mon mariage, m'avait posé cette question : "pourquoi voulez-vous vous marier à l'église ?"

J'étais jeune et bête, et surpris, je lui avais naïvement répondu : "et bien parce que c'est à l'église que l'on se marie !"

Evidement, l' homme d'église qu'il fût, voulait s'entendre dire que c'était surtout par conviction religieuse, et que cela représentait le mariage d'amour avec ma future femme mais aussi celui de l'alliance du christ et de l'église.

Posséder un animal quel qu'il soit représente cette alliance d'amour entre vous et lui, c'est une relation, à mon sens, quasi religieuse et mystique, car il peut sembler étrange de se lier de la sorte, d'un manière intime à un animal.

Beaucoup de gens veulent un chat comme on posséde un objet : décoratif, placide, inerte ou pour embélir la décoration de la maison.

Les chats sont parfois là  pour soulager leur maître d' une pulsion psychotique, de troubles mentaux, tels que la schizophrénie, la psychose, la dépression, l'anxiété chronique, le syndrome maniaco-dépressif (bipolarité), ils apparaissent comme être le premier  cercle en importance pour réconforter ces gens malades, la famille, les amis et le personnel de santé venant après pour 60% d'entre eux.

Ces chats "aide-soignant", ne sont pas toujours reconnus à leur juste valeur et leur quotidien n'est pas toujours rose.

Les spécialistes expliquent que malgré beaucoup d' aspects extêmement positifs sur ces gens souffrant, les animaux de compagnie ne sont jamais ou quasiment jamais considérés par les thérapeutes comme une partie intégrante de la prise en charge du patient, et ils ne leur accorde qu'un intérêt marginal.Or ces animaux peuvent jouer un rôle clé dans la gestion de la maladie mentale, et ils invitent à encourager la présence d'un animal de compagnie auprès de ces patients.

Plus largement, chats, chiens, ou animaux divers peuvent être seuls, enfermés dans une pièce pendant des journées entières, dans de petits logements ou des bouts de jardin clôts, sous la neige ou en plein soleil, seuls au monde, ou attaché dans un garage sombre et attendant l'heure de la sortie pour la chasse, le week-end, dont la seule finalité est d'aller traquer une autre bête.

Le seul endroit où doit se trouver un animal de compagnie est celui où se trouve son maître.

Etre responsable, c'est lier des liens indéféctibles avec son chat qui lui, en retour, ne verra plus que vous, et n'envisagera personne d'autre dans sa vie.

Un ami me dit un jour : " j'aime trop les animaux pour en avoir", d'abord surpris, je compris plus tard cette reflexion, en effet, il peut être pesant de s'occuper d'un chat, ou "pire" d'un chien, qui demande tellement d'affection, de présence, et d'amour en retour que cela peut paraître difficile d'être à la hauteur de la tâche.

J'ai connu pas mal de gens qui avait un chat ou des chats pour de mauvaises raisons.

Comme posséder des chats comme on fait une collection, des animaux maintenus dans des conditions insalubres, sans jamais pouvoir sortir, avec des litières jamais nettoyées, des maladies non taitées (le coût des soins véterinaires peuvent être élevés, les gens n'y pensent pas toujours), une odeur nauséabonde dans toute la maison qui ressemble à une litiére géante.

On a souvent a faire dans la presse à ce genre d'individus qui laissent mourrir leurs animaux, en les privant de nourriture, d'eau, de soins, ce sont les maisons de l'horreur, ces demeurés incultes écopent de peines ridicules aux yeux de la monstruosité de leurs actes.

Au contraire j'ai connu des gens formidables et dévoués, véritables amoureux des bêtes qui ont fait de leur maison, si humble soit-elle, un sanctuaire.

C'est le cas de mon ami Sylvain, entre autre pompier, qui recueille les chats abandonnés qu'on lui laisse "gentiment" sur le pas de sa porte, il a une dizaine de chats dont il s'occupe très bien.

Ou encore de celui de mon ami Michel Durand, l'un des auteur de bande-dessinées les plus doués de France, qui a milité a sa façon pour la condition animale dans une BD intiltulée "éspèces, la souffrance animale est insupportable" (Chez Glénat), il offre un album salutaire et une reflexion puissante sur les oeuvres artistiques exploitant la cruauté envers les animaux, je vous le recommande, c'est très enrichissant.

Fort heureusement il existe des gens extraordinaires, des humanistes, qui donnent beaucoup de leur personne et de façon gracieuse, je les admire car je serais incapable d'avoir leur courage et leur générosité.

Il peut s'agir de Brigitte Bardot, qui milite pour les droits des animaux, s'insurge contre les abattoirs qui ne respectent pas les régles d'abattage, contre les zoos ("si quelque un y retourne, c'est vraiment que les gens sont plus bêtes que nature"), ou donne tout ce qu'elle a pour la cause animale ("j'ai donné ma jeunesse et ma beauté aux hommes et maintenant je donne ma sagesse et mon expérience aux animaux").

On peut lui reprocher certaines choses, mais elle agit.

Paul Watson l'instigateur de l'association Sea Sheperd, ce berger de la mer a fait prendre conscience, entre-autre, de la cruauté de la chasse à la baleine au Japon, ou la pêche aux requins pour y prélever leurs ailerons, si appréciés en Chine ( on prélève les ailerons et on rejete le requin à la mer, il n'a plus qu'à agoniser pendant des heures), lui aussi agit.

Et tous les autres acteurs qui dénoncent dans l'ombre des pratiques ancestrales cruelles et absurdes, comme toujours la tradition a bon dos et on reproduit depuis des lustres des actes d'une cruauté crasse : chasse (comment peut on raisonnablement tirer sur une biche ?), corida, "chasse" à la glue, à la palombe (Mr Dugrain Dubourg si courageux pour avoir tenté de l'empêcher), carpes roties vivantes au Japon, âne battu à mort à coup de bâton, vivisection et j'en passe.

Les monstres existent, avec une mauvaise fois insupportable (les chasseurs sont soit disant là pour réguler les populations de gibier, évidement, la nature compte sur eux pour l'aider à faire le travail opéré depuis des millions d'années).

 C'est l'empathie qui leur manque, avec un M16 dans les pattes des chevreuils, je pense qu'il y aurait moins de chasseurs dans les bois.

Cette digression a simplement pour but de montrer que soit on aime pas, soit on aime les animaux, en avoir implique de la générosité, du respect et de l'intelligence.

Le côté obscure du chat.

Il faut savoir se poser quelques questions avant de franchir le pas pour choisir un chat, beaucoup d'ignorance ou d'idées reçuent circulent à leur propos.

Malgré les griffoirs, les tapis en corde ou en sisal, le chat adore faire ses griffes là où il veut ! c'est à dire que dés qu'il a choisi un endroit pour se défouler, il devient trés diffcile de l'empêcher d'exercer ses instincts primaires.

Tout peut y passer, le canapé bleu ciel en veau retourné acheté une blinde chez but, la commode Louis XV qui a vidé votre codevi, ou le fauteuil en tissu préféré de mamie, qui ressemblera après un blitz de votre chat à une vieille peau de banane.

Mieux vaut ne pas être trop maniaque avec votre déco ! il faut le savoir.

Un chat c'est propre...pas toujours ! comme tout le monde, il fait ses besoins, et à moins de changer sa litière toutes les cinq minutes, des odeurs seront parfois inévitables, même si des litières fermées avec des filtres existent et sont très efficaces. 

Il peut parfois s'oublier, en urinant sur un tapis, par "égarement" ou "vexation", ou vomir à cause d'une boule de poil formée bien malgé lui.

L'urine de chat est très forte, sur un tissu, c'est quasiment mission impossible de le récupérer, même avec la vizirette ou l'aide de Tom Cruise ! en plus par l'odeur alléchée, votre adorable matou retournera au même endroit pour uriner de nouveau, et là, on est en droit de se poser la question, mais pourquoi avoir un chat ?

Son haleine peut aussi ne pas être de toute fraîcheur, surtout chez le chat âgé.

Les poils de chats se retrouvent partout, surtout chez les chats à poil long, ou angora, et plus particulièrement en période de mue, mais aussi chez les chats à poils courts.

Vos pulls en seront couvert, et l'aspirateur tournera comme un réacteur de Boeing avec un chat chez soit, il faut le savoir.

Il faut bien sûr le nourrir, lui donner de l'eau fraîche en permanence, le caresser et lui donner de l'affection, même après une journée de boulot où votre chef sadique vous a fait comprendre que vous n'étiez pas indispensable.

Un chat représente un coût, il faut compter la nourriture, la litiére, les soins chez le vétérinaire (papiers, stérilisation, vaccins, soins divers) les objets indispensables à sa bonne forme (brosses, litière,gamelles, caisse de transport,  arbre à chat, griffoir, jouets...),de toilettage ou de gardes éventuelles.

Tous frais confondus, on peut estimer globalement le coût annuel d'un chat à 1000 euros la première année, puis de 300 à 700 euros par an pour les frais courant sans gros problème de santé.

L'achat du chat en lui  même, peut aller de zéro, si on vous donne un chat de goutière, à 500, 1000 voir  2000 euros pour les races les plus recherchées.

Bien sûr, certaines personnes diront qu'un chat ne coûte pas un rond, mais ce sont les mêmes qui roulent dans des voiture dont le contrôle technique est dépassé depuis quatre ans...(j'en ai connu !).

Vous pouvez être amené à faire garder votre chat, en cas de départ en vacances, pour le travail, ou pour un cas de force majeur, c'est le probème le plus important à gérer, ce n'est pas simple de confier votre animal à un tier, ni pour lui, ni pour vous, mieux vaut être disponible à temps complet!

Votre chat peut se montrer envahissant, ce n'est pas lui qui vit chez vous, mais vous chez lui !

Il ne manquera pas une occasion de vous le rappeler, il saura miauler comme un lourdingue au moment où vous serez à table pour glâner un bout de viande, sautera à pattes jointes sur votre clavier d'ordinateur au moment où vous enverrez un dossier super important à Mr Gicquel, le repsonsable de la logistique, ira faire sa crotte quand une Nadine de Rotschield fera partie de vos convives, ou piquera des sprints à la Jesse Owens lors de son "quart d'heure colonial" en renversant tout sur son passage.

Il peut se montrer totalitaire, comme kim jong un, c'est le petit roi et il veut tous ses sujet à sa botte, et que l'on s'en occupe quand il le souhaite en miaulant d'une manière insistante au moment le plus inopportun.

Vos bibelots seront mis à rude épreuve, il ne faut rien laisser trainer sans riquer de les voir cassés ou déplacés, les plantes et la terre aussi sont une source d'attraction pour votre chat, oubliez votre collection d'oeufs Fabergé.

Réflechissez donc avant d'avoir un chat, et passez en revue tous ces "inconvénients" avant de vous lancer, si aucun ne semble pour vous une épreuve insurmontable, lancez vous !

A mon sens, le bonheur de cohabiter avec un petit félin est incommensurable par rapport à ces quelques désagréments.

Ne faite pas comme tous ces gens irrésponsables qui abandonnent leur animal sur une aire d'autoroute ou une ruelle sombre car ils n'ont pas évalué le degré de responsabilité que cela implique.

Ces animaux abandonnés finiront dans des refuges tristes et saturés, et termineront, une fois sur deux, euthanasiés.

" c'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait la rose si importante. Les hommes ont oublié cette vérité. Mais tu ne dois pas l'oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose."

Appliquez à la lettre cet extrait tiré du Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupery, et n'oubliez jamais d'être responsable de votre animal, qui lui aussi, vous a adopté

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute securité
Livraison internationale
Livraison dans le monde entier
Livraison offerte dés 35€
Service client
A vos côtés 7j/7
Contactez- nous via notre formulaire
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,