Le Birman

sacre de birmanie

Appelé aussi "chat sacré de Birmanie", il est à mi-chemin entre le Persan et le Siamois, il a un corps plus long et une face plus étroite que le Persan.

Ses traits exotiques sont en parfait accord avec la légende qui sacralise son passé.

Histoire.

Ce chat aurait un passé préstigieux :  il aurait été le compagnon des moines Birmans dans le temple de Lao Tsun.

On raconte aussi qu'il a été dérobé par le milliardaire américain Vanderbilt qui l'a rapporté ensuite en France.

En 1919, les moines Birmans envoyèrent en France un couple de ces animaux pour témoigner leur gratitude au major Gordon Russell, qui les avait aidé à fuir le Tibet.

La femmelle donna bientôt des petits.

Une autre histoire fut celle que le Sacré de Birmanie serait né en France d'un croisement entre un Persan et un Siamois, dont il tire certains gènes caractéristiques de cette race, à l'instar du gantage blanc au niveau des pattes.

La race se serait ainsi développée en Occident.

Homologué en France dés 1925, elle l'a seulement été en 1966 en Angleterre et l'année suivante aux Etats-unis.

Caractère.

C'est un animal timide, doux et affectueux, c'est également un grand joueur.

A l'inverse du Siamois, il est de nature calme et se plaît parfaitement au sein de la famille.

Un peu pot de colle, il adore rester avec ses maîtres, il est également très sensible aux émotions des membres de sa famille et répondra toujours présent en cas de chagrin.

Le sacré peut parfaitement s'adapter à la vie en appartement, ou évoluer dans une maison avec jardin, il cohabite sans problèmes avec les autres animaux, comme les chiens.

Il préfère profiter de la compagnie des autres animaux et des enfants que de rester seul, c'est vraiment le parfait animal de compagnie.

Variétés.

Le seal Point et le Blue Point, dont les standards diffèrent selon les pays.

Le Birman Blue Point.

Selon la légende, longtemps avant la naissance de Bouddha, chats et moines vivaient en paix dans un temple de Birmanie.

Un jour, des bandits l'investirent et le grand prêtre mourut sous le coup de l'émotion.

Son chat favori sauta sur sa tête, aussitôt sa fourrure blanche devint dorée et ses yeux jaunes prirent la belle couleur du saphir.

Mais les pattes du chat, en contact avec le crâne du moine, gardèrent leur couleur blanche, symbole de la sainteté.

Galvanisé par ce miracle, les prêtres chassèrent les envahisseurs.

Ensuite, la patience et le savoir-faire des éleveurs passionnés ont permis le développement de cette race fabuleuse.

Caractéristiques.

La fourrure est de longeur moyenne, d'aspect soyeux elle ne s'emmêle pas.

Le Birman possède les mêmes caractéristiques que le Siamois sur la face, les pattes, les oreilles et la queue.

Le reste de la robe est beige doré avec des marques bleu-gris.

La queue est de longeur moyenne et touffue, les pattes de longueur moyenne, avec une bonne assise, les pieds sont ronds, gantés de blanc.

La tête est large, avec un menton fort, et un nez moyen, les yeux ronds, un peu bridés, bien écartés, bleu saphir, la truffe est gris-ardoise.

Les oreilles de taille moyenne, arrondies.

Variétés.

Seal point : fourrure beige doré.

Chocolat point : fourrure ivoire.

Blue Point : fourrure beige doré

Lilas point : fourrrue blanc de neige

Alimentation.

Doté d'une excellente dentition, il est tout à fait possible de le nourrir avec des croquettes, même s'il accepte la paté pour chat, il est assez sélectif mais peu gourmand, il faudra lui donner des aliments de bonne qualité.

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute securité
Livraison internationale
Livraison dans le monde entier
Livraison offerte dés 35€
Service client
A vos côtés 7j/7
Contactez- nous via notre formulaire
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,